[de][it][us]

Messier 6

Amas Ouvert M6 (NGC 6405), type 'e', dans le Scorpion

Amas du Papillon (Butterfly)

[m6.jpg]
Ascension Droite 17 : 40,1 (h:m)
Déclinaison -32 : 13 (deg:m)
Distance 1,6 (kilo.al)
Magnitude 4,2 (visuelle)
Dimension Apparente 25,0 (min.d'arc)

Découvert par Hodierna avant 1654.

Un "groupe séduisant dont la disposition suggère l'image d'un papillon les ailes ouvertes", selon Burnham.
Ce dernier propose également que la mention par Ptolémée de son voisin apparent, M7, puisse également inclure M6. Giovanni Batista Hodierna fut le suivant à l'avoir vu et signalé avant 1654 ; mais ses observations n'ont guère été connues avant les années 1980. Aussi, Philippe Loys de Chéseaux le redécouvrit indépendamment en 1745-46, et fut le premier à reconnaître qu'il s'agissait d'un "très bel amas d'étoiles". L'Abbé Lacaille l'inclut dans son catalogue de 1751-52 sous la référence Lac III.12, puis Charles Messier finalement l'enregistra le 23 mai 1764.

Ake Wallenquist, en 1959, a pu séparer environ 80 étoiles dans M6, réparties sur une région d'à peu près 54 minutes d'arc de diamètre. La partie principale de l'amas occupe un champ d'environ 25 minutes. La distance de M6 a été estimée par Rohlfs et al. à 2 000 années-lumière, valeur également retenue par Mallas/Kreimer, ainsi que dans le Sky Catalogue 2000.0. Cependant, selon Burnham, de récentes recherches ont montré que du fait des effets d'absorption la distance réelle pourrait être plus faible, avec des valeurs allant de 1 300 à 1 470 années-lumière (1 304 pour Kenneth Glyn Jones). Des résultats encore plus récents sont donnés par Archinal/Hynes ainsi que sur la base de données WEBDA, respectivement 1 584 et 1 588 années-lumière ; nous adopterons ici la valeur approchée de 1 600 années-lumière.

Compte tenu de cette distance, le diamètre apparent de 25' correspond en linéaire à quelque 12 années-lumière, avec des extensions d'environ 25 al, proches du diamètre de 54' donné ci-dessus par Wallenquist. La densité moyenne a été estimée à 0,6 étoile par parsec cube et son âge à 100 millions d'années par Burnham, 51 millions par le "Sky Catalogue 2000" et à 95 millions selon le WEBDA.

Les sources modernes s'accordent sur une magnitude visuelle totale d'environ 4,2, alors que des estimations plus anciennes, obtenues dans l'hémisphère Nord, la donnaient notablement plus faible, à environ 5,3. L'étoile la plus brillante dans cet amas est la variable BM Scorpii = HD 160371, une supergéante jaune ou orange(de type spectral K0-K3 Ib), semi-régulière de type SRd, avec une magnitude apparente variant de 5,5 à 7,0. Ceci est à l'origine des variations notables de la magnitude totale de l'amas. Sur notre photo cette étoile est la plus à gauche des 4 brillantes formant un quadrilatère proche d'un parallélogramme. Les étoiles les plus chaudes sont bleues, situées sur la séquence principale, de type B4-B5. Burnham décrit comme suit les plus brillantes étoiles de M6 :  1. mag 6.17, type spectral K0-K3 (il s'agit de BM Sco) ; 2. mag 6.76, B8 ; 3. mag 7.18, B5 ; 4. mag 7.26, B4 ; 5. mag 7.27, B8 ; 6. mag 7.88, B9. Le contraste entre la géante orange et les brillantes étoiles bleues est évident sur les photos en couleurs de l'amas, comme par exemple les clichés NOAO color image of M6.

Trumpler a classé M6 en II,3,m alors que le "Sky Catalog 2000" définit son type Trumpler comme III,2,p, et Götz comme II,3,r.

De tous les objets de Messier, M6 est celui dont la distance angulaire au centre galactique est la plus faible, dans la constellation du Sagittaire mais très proche des limites des trois constellations Sagittaire, Scorpion et Serpentaire (Ophiuchus).

  • Historique des Observations et Descriptions de M6
  • Autres images de M6
  • Images d'Amateur de M6
  • Autres images de M6 et M7

  • La page du WEBDA sur M6
  • La documentation SIMBAD sur M6
  • La documentation NED sur M6
  • Publications sur M6 (NASA ADS)
  • Rapports d'Observation sur M6 (IAAC Netastrocatalog)
  • Documentation NGC "en ligne" sur M6


    Hartmut Frommert
    Christine Kronberg
    [contact]

    [SEDS] [MAA] [Home] [M 5] [M 7] [Next Cluster] [Next Nebula] [Next Galaxy] [Image Browser] [DSSM][Indexes] [PNG Image]

    Dernière Modification : 25 janvier 2006

  • Traduction française
    Bernard Trézéguet
    02/11/98 
    - 18/10/03  -
    03/10/06  -