[de] [it] [us]

NGC 5866 / M102 ?

Galaxie lenticulaire (S0) NGC 5866 (M102 ?), type S0_3, dans le Dragon

Galaxie du Fuseau (Spindle)

[ngc5866.jpg]

Ascension droite 15h06,5m
Déclinaison +55°46'
Distance 40 000 kilo-al
Magnitude 9,9 (vis)
Dimension 5,2x2,3 min d'arc

Découverte soit par Pierre Méchain soit par Charles Messier en 1781.
Retrouvée indépendamment par William Herschel en 1788.

NGC 5866 est une belle galaxie lenticulaire de magnitude visuelle 10,0 ou 9,6 (la première valeur donnée dans le Sky Catalogue 2000.0, la dernière est une estimation par Don Machholz). Elle est vue presque exactement par la tranche. La fine bande de poussière sombre se voit bien sur cette image ; elle est inclinée d'environ 2 degrés par rapport au plan de symétrie de la galaxie, pour laquelle John Herschel et le NGC donnent un angle de position de 146°, tandis que le Deep Sky Field Guide to Uranometria 2000.0 donne 128°. Des poses trop longues surexposent la bande de telle sorte que cette galaxie a souvent été classée à tort comme elliptique de type E6 au lieu de SO_3 (certaines sources l'ont même classée en Sa) ; voir par exemple la comparaison des 2 images dans l'ouvrage de Sandage "Hubble Atlas of Galaxies", plaque 6. Par contre elles font apparaître un vaste système d'amas globulaires. Voir aussi l'image "Digital Sky Survey".

Cette galaxie, située dans la constellation boréale du Dragon, a pour coordonnées Asc:15h 06,5m, Dec:+55°46' (2000.0). Elle est la plus brillante d'un groupe remarquable de galaxies (d'ailleurs appelé groupe de NGC 5866), distant en gros de 40 millions d'années-lumière (R. Brent Tully dans son ouvrage Nearby Galaxies Catalog donne la valeur légèrement plus grande de 50 millions), qui contient aussi, vue par la tranche, la grande et brillante spirale NGC 5907 (type Sb+, de magnitude visuelle 10,4), puis, plus faible, NGC 5879 (Sb, 11,5), et d'autres galaxies très faibles(NGC 5866B (= UGC 9769), 5862, 5905, 5908 et IC 1099 ; NGC 5866A (Turn 121A) est une faible galaxie en arrière plan de ce groupe ; également faible, UGC 9776 est un autre membre probable cité parfois). A partir des caractéristiques dynamiques de ce groupe, E.M. et G.R. Burbidge (1960) ont estimé la masse de NGC 5866 à environ 1 billion (mille milliards) de masses solaires, ce qui en fait une galaxie extrêmement massive. Son diamètre angulaire de 5,2 minutes correspond à environ 60 000 années-lumière, mais son halo d'amas globulaires s'étend beaucoup plus loin. A ce jour aucune supernova n'a été détectée dans cette galaxie.

NGC 5866 a probablement été vue en premier par Pierre Méchain en Mars 1781, ou par Charles Messier peu de temps après. Il est possible que NGC 5866 soit M102, bien que Pierre Méchain ait démenti cette découverte deux ans plus tard. Mais c'est le premier rapport d'observation de Pierre Méchain qui conduisit Messier à l'inclure comme entrée No. 102 sans donner de position et sans autre vérification. Peu de temps après, Messier ajouta une position pour cet objet (ou entrée) sur sa copie personnelle du catalogue, probablement juste après sa publication et toujours en 1781. Il y a des indices montrant que Charles Messier a probablement observé NGC 5866 lorsqu'il détermina cette position, comme elle est presque exactement décalée de 5° à l'Ouest de la position réelle de cet objet, suite à une erreur de réduction quelconque. Néanmoins, ceci reste quelque peu douteux et donc controversé. S'il était avéré que, ni Méchain, ni Messier, n'ont observé cette galaxie, alors la découverte en reviendrait probablement à William Herschel (ou peut-être à Caroline Herschel) lorsqu'il la trouva indépendamment en 1788 et détermina sa position le 5 Mai 1788. Comme les possibles observations antérieures de Méchain et Messier n'ont pas fait l'objet de publication de coordonnées, cette galaxie porte le numéro Herschel H I.215.

L'Amiral Smyth, probablement suite à une erreur dans le catalogue de 1833 de John Herschel, confondit son numéro avec H I.219 (soit NGC 3665, une galaxie dans Ursa Major), et ainsi indiqua une date de découverte erronée, Mars 1789.

Notre image de NGC 5866 est de Stephan Korth. Elle a été prise par Bernd Koch et Stefan Korth, le 12 mars 1995 à 1:09 UT avec un Celestron 14 à f=4.060mm, situé au Sternwarte Aufderhöhe près de Solingen, en Allemagne. L'appareil photo était un Starlight XPress, durée d'exposition 5m 28s. Le traitement de l'image a été réalisé à l'aide de PIXWIN et de Corel PhotoPaint par les auteurs.

NGC 5866 peut être trouvée assez facilement, même en suivant la description donnée par Méchain malgré sa rétractation, à partir de Iota Draconis (Edasich, mag 3,29, type spectral K2 III), à environ 3° au Sud-Ouest en direction de Eta Ursae Majoris (Alkaid, mag 1,9, sp B3 III) ou Thêta Bootis (mag 4,06, sp F7 V) ; une étoile de magnitude 5.21 (GC 20332 = HD 134190 = SAO 29407) est toute proche au Sud.

Cette galaxie est bien visible à travers un télescope de 4 pouces (10 cm) comme un objet nébuleux particulièrement lumineux, en forme d'ellipse ou de fuseau, avec un noyau central plus brillant vers le centre, que l'on distingue même dans de petits instruments ; plusieurs faibles étoiles sont visibles autour de lui. De plus grands instruments laissent voir davantage de détails, en particulier la bande de poussière et les extrémités bien claires, ainsi qu'une texture granuleuse et marbrée des parties extérieures.

Plusieurs galaxies voisines, membres du groupe de NGC 5866, mentionnées ci-dessus, peuvent également être observées avec des instruments d'amateurs. Très proche de la galaxie NGC 5866 se trouve NGC 5867, objet difficile et presque stellaire, donné comme non-existant par le RNGC, mais qui, en fait, est une galaxie. L'étoile utilisée pour trouver NGC 5866, Iota Draconis (ou 12 Dra, Edasich), est une géante rouge à environ 150 années-lumière de nous ; récemment il a été annoncé qu'une planète avait été découverte en orbite autour de cette étoile.

  • Historique des Observations et Descriptions de (ou relatives ) M102 et NGC 5866
  • Autres images de NGC 5866
  • Images Amateur de NGC 5866

  • Données sur NGC 5866/M102 (SIMBAD)
  • Données sur NGC 5866/M102 (NED)
  • Rapports d'observations sur M102 [et NGC 5866] (IAAC Netastrocatalog)

    Détail intéressant concernant NGC 5866 : du fait de sa latitude écliptique proche de 67°, il se trouve que le Pôle Céleste Nord passe à moins de 1 degré d'elle, selon la période de précession de l'axe de la Terre (environ 25 800 ans). Ainsi cette galaxie a été "Polarissima Borealis" il y a environ 6 900 ans (en 4900 avant JC) et le sera de nouveau dans 18 900 ans (en 20900 de notre ère).

    Références :

    Autres articles pour approfondir le sujet :


    Hartmut Frommert (spider@seds.org)
    Christine Kronberg (smil@agleia.de)

    [SEDS] [MAA] [Home] [M 102] [M 103] [Next Cluster] [Next Nebula] [Next Galaxy] [Image Browser] [DSSM] [Indexes] [PNG Image]

    Dernière Modification : 9 Décembre 1999 22:59

    Traduction française
    Bernard Trézéguet
    08/06/99  -  23/02/04